lundi 11 mai 2015

Au printemps... croquer, naturellement

Bien que l'hiver ne fut pas cette année d'une extrême rigueur, le croqueur et la croqueuse apprécient toujours cette période de l'année, le printemps, dont la lumière se fait complice du décor et dont la tiédeur ambiante favorise plus longuement cette position immobile et quelque peu méditative du croqueur, debout, ou bien négligemment affalé sur un siège de circonstance.
Le printemps, c'est aussi la nature... fritillaires, anémones, pivoines, pervenches, primevères, muguets, myosotis, gentianes, hépatiques, violettes, narcisses, sceaux de Salomon... sont autant de taches colorées qui font frémir les poils du pinceau sur le papier bientôt maculé.

Fête de la Nature à Charance

Et justement, notre association, Instants Croquis, était partie prenante de la Fête de la Nature organisée par le Domaine de Charance.


Le dimanche 24 mai à 14h nous avons retrouvé les participants, adultes et enfants, préalablement inscrits pour cette "Promenade croquante autour du lac de Charance". Et nous avons donc remis à chacun d'entre eux un carnet -que certains ont connu à l'occasion des Journées du Patrimoine 2014- et un crayon. 

S'il est vrai qu'un lac suscite traditionnellement la méditation poétique ("Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices !..."), la sérénité d'un tel lieu favorise de même l'épanchement graphique.
C'est ainsi que nous sommes allés à la découverte d'une douzaine de lieux autour du lac de Charance, afin que nos croqueurs puissent compléter les dessins du carnet. Cet "exercice" n'avait pas de prétention artistique. Il était simplement destiné à réveiller chez nos participants un goût enfantin -refoulé le plus souvent- pour le croquis ; destiné aussi, à leur faire observer des détails, par eux souvent ignorés alors que leur pas les entraînent régulièrement autour de ce lac qu'ils disent bien connaître.

Un lac, prétexte à des rencontres insolites:

Un violoniste, à ne pas déranger..
Un canard, bien rangé...
(tant il est vrai -digression culinaire- qu'un canard à l'eau range ses biens)

Enfants et adultes, concentrés et sereins... entre eau jaillissante et eau dormante.


Un carnet, bien arrangé...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire