mercredi 22 juillet 2015

Attention ! un train dessiné peut en cacher un autre

Pour sortir de son train-train quotidien, rien ne vaut une escapade en train touristique. Si nos pas nous entraînent souvent sur des chemins de terre, nous n'en négligeons pas pour autant les chemins de fer.
Le train Veyn'Art a donc baladé les veinards que nous sommes entre Veynes et Crest à travers des paysages inconnus de l'automobiliste pressé. Ce train des années cinquante -du siècle dernier- ne roule pas trois fois MOINS vite qu'un TGV mais trois fois PLUS lentement; nuance de taille.
Et si dans un TGV les voyageurs aussitôt partis se précipitent sur leur tablette fermée, dans ce train-là ils préfèrent, à peine installés, exposer leur visage au souffle des fenêtres ouvertes, rappelant alors, aux adultes que nous sommes, cette phrase sibylline dont, petits, nous ne comprenions pas le sens: E pericoloso sporgersi.



Pour initier ce voyage, nous sommes d'abord passés à l'Ecomusée du cheminot Veynois, pour une immersion dans un monde qui connaissait bien le mot PLM mais certainement pas le mot TGV.



DIAPORAMA