dimanche 17 juillet 2016

Sketchcrawl: 52 atouts et 10 de der pour Gap !

C'était donc la 52ème édition de la journée mondiale de croquis, la 10ème à Gap.

Cette année encore, nous avons choisi de croquer ces "sentinelles immobiles" que sont les sculptures dispersées de-ci de-là dans la ville à l'occasion de l'exposition "A ciel ouvert".
Les sculptures étaient vraiment très sages...

... et les croqueurs aussi...

Nos ne craignions pas que l'autruche mette sa tête dans le sable de la place Jean Marcellin ou qu'elle finisse dans le four comme une vulgaire volaille.


Nous n'avions pas à redouter que le mammouth écrase l'épris de croquis, qu'était nécessairement chacun des participants à ce rassemblement, convivial avant tout et qui a "super marché", si l'on en juge par le nombre de participants.

Les seuls Kbossés de la vie étaient métalliques, parachutés sans doute dans le jardin en face de la cathédrale. Tombés du ciel, en quelque sorte.

???

Le guépard, absent provisoirement pour raison technique, reviendra bientôt, à la même place bien sûr car, c'est bien connu : «Il faut tout changer pour que rien ne change.»

(Ainsi que l'article du quotidien LE DAUPHINE du 01/08/16)

Mais aussi...